Vulnérabilités et sécurité

Depuis sa création, la Ferdi a conduit de nombreux travaux sur la vulnérabilité des pays, ses différentes formes, sa mesure et la façon dont elle était ou pouvait être prise en compte dans le financement international du développement.

La Ferdi est internationalement reconnue pour son expertise sur les questions touchant à la vulnérabilité des pays et ses liens avec leur financement.

Objectifs

↪ Enrichir les travaux sur la catégorie des pays les moins avancés (PMA), notamment l’amélioration de leur identification et l’efficacité des mesures prises en leur faveur.

↪ Promouvoir la prise en compte des handicaps structurels des PMA dans la conception des politiques publiques de développement.

↪ Développer et enrichir la recherche sur les indicateurs de vulnérabilité.

↪ Soutenir la prise en compte des vulnérabilités dans le financement international du développement (voir programme Financement international du développement).

↪ Plaidoyer pour que les enjeux de sécurité et de développement économique soient considérés indissociables.

Réalisations 2023-2024

Accompagner la Commission de l’UEMOA dans le suivi de la vulnérabilité des pays membres
Dans le cadre de sa convention de partenariat avec la Commission de l’UEMOA, la Ferdi propose des indices de vulnérabilité permettant le suivi de la vulnérabilité pour l’ensemble des pays de l’Union, y compris à un niveau géographique local lorsque cela est pertinent. Cette collaboration se poursuivra jusqu’en 2025, avec la publication d’un rapport et la réalisation d’ateliers de travail.

Observatoire des vulnérabilités et de la résilience
La mise à disposition d’un site internet est prévue pour la fin d’année 2024.

Contribution de la Ferdi pour l’établissement d’une liste de pays prioritaires à l’aide française qui devrait comprendre, en plus des 45 PMA, un certain nombre d’autres pays particulièrement vulnérables.

Discussion sur l’indice multidimensionnel de vulnérabilité lors de la COP28
La Ferdi a organisé une session parallèle en partenariat avec l’Association des pays et territoires d’outre-mer (OCTA), le programme Green Overseas, l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), et la UK Overseas Territories Association (UKOTA). Le rôle de l’indice de vulnérabilité multidimensionnelle (MVI) dans la mobilisation de financements pour le renforcement de la résilience y a été discuté.

Conférence des Nations sur les pays les moins avancés et poursuite de ses travaux sur les PMA

Lancement du LDC5 Monitor
Regroupant plusieurs think-tanks et institutions du Nord et du Sud, l’objet du LDC5 Monitor sera de porter un regard indépendant sur la mise en œuvre du programme de Doha, en examinant notamment dans quelle mesure elle s’attaque aux vulnérabilités caractéristiques des PMA et contribue à leur transformation structurelle. Cette initiative a reçu le soutien de la Finlande, de la France et l’approbation de UN-OHRLLS. Dans le cadre de cette initiative, la Ferdi aura plus particulièrement la charge de suivre la vulnérabilité des PMA.

Nouvelle édition de l’ouvrage Out of the trap. Supporting the least Developed Countries avec une postface montrant quel a été l’impact des crises mondiales récentes sur les PMA.

Formations

Publications
Toutes les publications

Données
Tous les indicateurs

Événements
Tous les événements

Revue de presse