Zone franc, croissance économique et réduction de la pauvreté

Abstract

Ce livre est tiré d’une étude réalisée à la demande de la Direction des études et des relations internationales de la Banque de France et de la Direction générale du Trésor du Ministère de l’économie et des finances (Service des affaires multilatérales et du développement) par une équipe de chercheurs de la Ferdi qui assument seuls la responsabilité de ses conclusions.

Les principaux auteurs en sont Sosso Feindouno, Samuel Guérineau, Patrick Guillaumont, Sylviane Guillaumont Jeanneney et Patrick Plane. Antoine Cazals, Alassane Drabo et Camille da Piedade ont largement contribué à une première version du document.

Les auteurs de cette étude ont bénéficié des commentaires et des critiques des représentants de la Banque de France et de la Direction générale du Trésor lors de trois séminaires tenus à la Banque de France. Bruno Cabrillac et Guillaume Chabert en sont tout particulièrement et vivement remerciés.

Il s’agit, faut-il le souligner, d’une étude indépendante, menée dans le but de faire le point sur la question de savoir si au cours des quarante dernières années pour les pays africains qui en sont membres, l’appartenance à la Zone franc a eu un impact sur la croissance économique et la réduction de la pauvreté. Alors que d’importantes réformes des Unions monétaires de la Zone franc sont engagées, les modalités de la Zone franc ne peuvent évidemment être appréciées au regard de ces deux seuls critères. Encore faut-il que, s’ils sont utilisés, ils le soient de façon rigoureuse. Ce travail vise simplement à répondre à la question posée de la façon la plus rigoureuse possible avec les données disponibles, tout en sachant quelles sont les limites des outils économétriques disponibles pour y parvenir.

Citation

Feindouno S., Guérineau S., Guillaumont P., Sylviane Guillaumont Jeanneney S., Plane P. (2020) Zone franc, croissance économique et réduction de la pauvreté, Ferdi