Mesurer la vulnérabilité au changement climatique pour allouer le financement de l’adaptation

Résumé

La négociation sur la finance pour le climat a jusqu’ici peu traité de son allocation entre pays en développement. Ce chapitre examine comment devraient être alloués les fonds concessionnels destinés à l’adaptation. Il repose sur un principe, qui est d’allouer ces fonds aux pays principalement en fonction de la vulnérabilité au changement climatique dont ils ne sont pas responsables (« vulnerability based allocation (VBA)»). A cette fin un indice de vulnérabilité physique  au changement climatique  (PVCCI) est proposé, tel qu’établi par la Ferdi : l’indice agrège l’impact physique du changement selon les principaux canaux identifiables ; il est susceptible d’être régulièrement remis à jour ; son niveau moyen est indiqué par groupe de pays. Pour déterminer l’allocation cet indice doit ensuite être utilisé dans une formule simple à côté du revenu par tête dans la mesure où les pays sont d’autant moins résilients aux chocs climatiques qu’ils sont plus pauvres. Le choix des paramètres de la formule doit exprimer de façon transparente un consensus de la communauté internationale sur le principe de détermination de « crédits d’adaptation » par pays. Une simulation est proposée à titre d’illustration  faisant apparaître la part relative que recevrait chaque groupe de pays (plus de la moitié pour les Pays les moins avancés (PMA) et le niveau d’allocation par tête relativement à la moyenne des pays en développement (niveau le plus élevé pour les Petits Etats insulaires en développement (PEID). Les crédits d’adaptation pourraient être utilisés par les pays auprès d’institutions financières accréditées auxquelles ils soumettraient leurs projets ou programmes d’adaptation.
Citer

Guillaumont, P. (2015), "Mesurer la vulnérabilité au changement climatique pour allouer le financement de l’adaptation" Ferdi Document de travail P136, octobre (en anglais : "Measuring vulnerability to climate change for allocating funds for  adaptation")