Confiance numérique, une condition à l’émergence de l’Afrique. Webinaire 1: Confiance numérique et fourniture de services de base en Afrique

17 septembre 2020,

La Chaire Confiance Numérique de la Ferdi a organisé trois webinaires pour partager à partir de ses premiers travaux sa conviction que la confiance numérique est une condition de l’émergence africaine.

Sur la base d’un état des lieux des initiatives numériques en Afrique et des premiers travaux de la « Chaire confiance numérique », ces webinaires ont permis de discuter des enjeux du numérique pour l’émergence de l’Afrique, en particulier de l’Afrique de l’Ouest, et de l’importance pour ce défi de la confiance numérique. L’accent a été mis sur le rôle du numérique dans l’accès à l’information et la réduction des coûts de transactions, avec pour objectifs de développer les capacités de production et d’améliorer l’accès aux services de base. Une attention plus particulière a été portée aux services de bases[1], notamment la santé, par temps ordinaire et en période de crise, et l’éducation, mais d’autres thématiques ont également été discutées comme l’inclusion financière, l’entreprenariat ou encore la création d’emploi. 

Pour que le numérique contribue plus efficacement à la dynamique d’émergence en Afrique de l’Ouest, ces webinaires devraient permettre de formuler des recommandations sur les moyens d’accélérer la transformation numérique et de favoriser le passage à l’échelle des bonnes pratiques. 

Les échanges se sont appuyés sur les derniers apports académiques sur le sujet, combinés à l’expérience de praticiens tant publics que privés.


[1] Définie au sens large comme la fourniture de biens et de services non rivaux et non exclusifs par le secteur public ou privé

Webinaire 1 : Confiance numérique et fourniture de services de base en Afrique

Traduction simultanée français / anglais

Jeudi 17 septembre 2020, (11:00-12:40 CET)
1h40

11h. Présentation de la série de webinaires : Patrick Guillaumont

11h05. Introduction par Mme la Ministre Niale Kaba, Ministère du Plan et du Développement de la Côte d’Ivoire. 

11h15.  Présentation du premier rapport de la Chaire par Joël Cariolle, Chargé de recherche FERDI 

Modératrice: Pr. Jenny Aker, Tuft University (Senior fellow à la Ferdi),

 Panélistes :

  • Chux Daniels, Senior Fellow ( ACET) 
  • Hugues Kouadio, Directeur général (ENSAE-Côte d'Ivoire)
  • Josselin Thuilliez, Chargé de recherche (CNRS - Université Paris 1 Sorbonne)
  • Benoit Schoeffler, Directeur Technique (Almérys), co-président du groupe "Financial Management (HL7)
  • Rohen d’Aiglepierre, Expert régional éducation, Direction Régionale Afrique Centrale (AFD)

12h05. Questions / Réponses

Questions abordées : 

Quelles politiques et réglementations pour réduire la fracture numérique en Afrique subsaharienne ? Quel rôle pour les communautés économiques régionales et l'Union africaine ?

Comment la numérisation peut-elle favoriser l'efficience et l'efficacité de la prestation de services publics en Afrique subsaharienne ?

Le "mobile-Health" est-il une solution efficace et viable pour fournir des soins de santé aux Africains, notamment en période de COVID ?

Innovations numériques dans le secteur de la santé : perspectives du déploiement de la "blockchain", du "Big Data", et du "deep-learning" en Afrique.

Technologies "E-learning" : complément ou substitut à l'enseignement en classe ?