Public bank lending in Africa in times of crisis

Cet article examine les prêts des banques publiques en Afrique en période de crise. Pour ce faire, nous exploitons un ensemble de données original couvrant toutes les banques opérant dans huit pays d'Afrique de l'Ouest. L'échantillon final prend en compte 112 banques, dont 24 banques publiques, sur la période 2000-2019. Nous nous concentrons sur la façon dont les banques publiques réagissent pendant et dans les trois années qui suivent les chocs macroéconomiques. Notre analyse empirique fournit les résultats suivants. Premièrement, l'activité de prêt est réduite dans la vague d'une crise. Deuxièmement, les banques publiques et privées ne diffèrent pas dans leurs décisions de prêt pendant une récession. Cependant, les banques publiques ne réduisent pas leur activité dans les années qui suivent une crise, contrairement aux banques privées nationales. Troisièmement, 'explication la plus probable du résultat précédent est la stabilité des ressources des banques publiques, notamment des dépôts. Enfin, la contracyclicité des banques publiques ne se fait pas au détriment de la dégradation de la santé des banques publiques.
Citer

Léon F. (2022) Public bank lending in Africa in times of crisis, FERDI Working paper P311.