La croissance verte et le financement du changement climatique : les options politiques pour l’Afrique

Résumé

Il est vraisemblable qu’à l’avenir le financement international destiné au changement climatique prenne une place croissante dans le paysage mondial. Dans ce contexte je voudrais attirer l’attention sur deux défis :Ne pas confondre le financement du changement climatique et l’aide au développement : il convient que les financements climat ne se substituent pas à l’aide classique au développement, mais s’ajoutent à celle-ci. Cet objectif est crucial pour l’Afrique puis que c’est elle qui est le principal bénéficiaire de l’aide internationale.Eviter de reproduire les erreurs de l’aide au développement, en matière de sélectivité, de conditionnalité et de multiplication de bailleurs mal coordonnés, erreurs dont souffrent particulièrement les États africains.
Citer

Guillaumont Jeanneney, S. "La croissance verte et le financement du changement climatique : les options politiques pour l’Afrique." Ferdi, Note brève B43, novembre 2011