L’état des négociations climatiques : de modestes pas dans la bonne direction

Résumé

Les organismes de surveillance du climat ayant indiqué que 2015 dépasserait le record de températures globales, terrestres et marines, en décembre prochain, les ministres se rassembleront dans deux réunions distinctes qui seront cruciales pour la gestion des risques climatiques. La première se déroulera à Paris : la COP21, sous l’égide de la CCNUCC (Convention-cadre des Nations-unies sur les changements climatiques), qui devra finaliser un nouvel accord international pour l’après-2020, en partie comme successeur au Protocole de Kyoto. La deuxième se tiendra à Nairobi : la dixième Conférence ministérielle de l'OMC, où un accord de libéralisation du commerce sur les biens environnementaux devrait être convenu.Cette chronique décrit les progrès actuels. Elle soutient que de petites avancées significatives vont dans la bonne direction.
Citer

Flannery, P.B., et  J. de Melo, "L’état des négociations climatiques : de modestes pas dans la bonne direction" (version originale en anglais : "The State of climate-related negotiations: modest steps in the right direction", Ferdi Policy Brief B115 A shorter version appeared on Vox-eu : http://www.voxeu.org/article/state-climate-negotiations