Confiance numérique, une condition à l’émergence de l’Afrique. Webinaire 2: Confiance numérique et inclusion financière

24 septembre 2020,

La Chaire Confiance Numérique de la Ferdi organise trois webinaires pour partager à partir de ses premiers travaux sa conviction que la confiance numérique est une condition de l’émergence africaine.

Sur la base d’un état des lieux des initiatives numériques en Afrique et des premiers travaux de la « Chaire confiance numérique », ces webinaires permettront de discuter des enjeux du numérique pour l’émergence de l’Afrique, en particulier de l’Afrique de l’Ouest, et de l’importance pour ce défi de la confiance numérique. L’accent sera mis sur le rôle du numérique dans l’accès à l’information et la réduction des coûts de transactions, avec pour objectifs de développer les capacités de production et d’améliorer l’accès aux services de base. Une attention plus particulière sera portée aux services de bases[1], notamment la santé, par temps ordinaire et en période de crise, et l’éducation, mais d’autres thématiques seront également discutées comme l’inclusion financière, l’entreprenariat ou encore la création d’emploi. 

Pour que le numérique contribue plus efficacement à la dynamique d’émergence en Afrique de l’Ouest, ces webinaires devraient permettre de formuler des recommandations sur les moyens d’accélérer la transformation numérique et de favoriser le passage à l’échelle des bonnes pratiques. 

Les échanges s’appuieront sur les derniers apports académiques sur le sujet, combinés à l’expérience de praticiens tant publics que privés.


[1] Définie au sens large comme la fourniture de biens et de services non rivaux et non exclusifs par le secteur public ou privé

Webinaire 2 : Confiance numérique et inclusion financière

Traduction simultanée français / anglais

Jeudi 24 septembre 2020 (11:00-12:40 CET)
1h40

Modérateur : Christophe Angely, Conseiller spécial - Ferdi

11h : Présentation du deuxième rapport de la Chaire par Jenny Aker  (Tuft Université, Senior Fellow à la Ferdi).

 Panélistes :

  • Abossé Akue-Kpakpo, Expert TIC, Directeur de l’Economie Numérique, Commission de l’UEMOA
  • Njuguna Ndung’u, Directeur exécutif, CREA 
  • Paul Harry Aithnard, Directeur Régional UEMOA - Directeur Général Eco Bank, Côte d’Ivoire
  • Catia Batista, Professeur, Nova School of Business and Economics - Directrice Scientifique, Novafrica Research Center
  • Nicolas Fichers , Économiste Senior chargé de recherche, GSMA
  • Alban Ahoure,  Directeur de la CAPEC

12h05. Questions / Réponses

Questions abordées :

Le développement du « mobile money » et des autres Services financiers numérisés ont-ils réellement permis une plus grande inclusion financière et d'atteindre des populations normalement exclues du système bancaire? 

Quel écosystème 'optimal' pour favoriser l'inclusion financière? Rôles et relations entre opérateurs, banques, régulateurs, États?

Quels sont les principaux bénéfices du Mobile Money pour les citoyens, les entreprises ou le gouvernement ? 

Quel est le rôle à jouer par les communautés économiques régionales pour faciliter le développement des Services financiers numérisés et l'inclusion financière? 

Le développement du « mobile money » et des autres Services financiers numérisés ont-ils réellement permis une plus grande inclusion financière en Côte d'Ivoire et comment adapter l’écosystème aux diverses contraintes?