Atelier sur les spécificités de l'accès à l'énergie dans les pays en développement

17 octobre 2019, Paris

Christophe Angely (Ferdi) était grand témoin de l'atelier.

Cet atelier était organisé par la Commission Climat et Développement (CCD) de Coordination Sud. Cette Commission, animée par le Geres, propose notamment des ateliers de capitalisation, temps d'échanges et de renforcement entre pairs, donnant lieu à des publications.

L'atelier de capitalisation portant sur les Spécificités de l'accès à l'énergie dans les pays en développement a traité de la problématique suivante : Comment concilier prise en compte de l'environnement et des dérèglements climatiques et adaptabilité socio-économique pour le développement de solutions durables d'accès à l'énergie?

La réflexion s'est basée sur les expériences d'Électriciens sans frontières -ESF (Café lumière à Madagascar), du Gret (projet Rhyvière à Madagascar), de MadaCompost à Madagascar, du Geres (projet de zone activité électrifiée au Mali), d'Entrepreneurs du Monde (Nafa Naana, accès à l'électricité au Burkina Faso), de BiSS (cuiseurs solaires en Bolivie), de la Fondem (Petite électricité hybride -PEHGUI en Guinée) et Initiative Développement (biocombustible au Sénégal et FY-DECO aux Comores).

L'enjeu de ces témoignages était de partager, concrètement ces retours d'expériences afin d'éclairer pour la communauté les choix de chacune des organisations. Le rôle de grand témoin assuré par Christophe Angely de la FERDI a consisté à réagir aux  présentations et débats de la journée pour en souligner les points saillants ou les contradictions et à les mettre en perspective avec d'autres réflexions, d'autres retours d'expériences ou analyses issues des travaux de la Ferdi.