Les mots clé de Busan : cohérence entre les discours et le document final de la conférence

Résumé

Après ceux de Rome, Paris et Accra, le quatrième Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide organisé en novembre 2011 à Busan (Corée du Sud), a présenté pour les années à venir un nouvel agenda dont l’objectif défini est de «construire un nouveau partenariat mondial pour l’efficacité de la coopération pour le développement». La définition d’un tel agenda génère de nombreuses discussions et négociations entre les diverses parties prenantes, que ce soit les pays receveurs d’aide, les pays donateurs ou encore de nouveaux partenaires, parfois donateurs et receveurs comme certains pays émergents. Le document final du Forum de Busan se doit donc de revêtir une dimension consensuelle entre les différentes positions de ces acteurs. Le présent article vise à analyser ces points de vue à travers l’étude de documents de positionnement et de discours présentés par les acteurs de la coopération pour le développement. L’objectif est d’identifier les convergences et possibles contradictions entre les positions des divers acteurs et la façon dont le document final parvient à les combiner dans un document consensuel.
Citer

Labart, K.  "Les mots clé de Busan : cohérence entre les discours et le document final de la conférence." Ferdi, Document de travail P53, octobre 2012