Considérer la vulnérabilité comme un critère d’allocation de l’aide

Résumé

IDA, comme dans les principales banques multilatérales de développement (BMD), l’allocation de l’aide aux pays éligibles est régie par une formule appelée «allocation basée sur la performance » ou ABP. Avec quelques petites différences d’une BMD à l’autre, cette formule est destinée à déterminer le montant de l’aide par habitant qui sera reçue par chaque pays en fonction de deux indicateurs principaux, le revenu par habitant et la «performance», cette dernière ayant un poids prépondérant. Plusieurs exceptions, plafonds, planchers et fenêtres spéciales sont également appliqués pour tempérer les résultats de cette formule, notamment pour traiter le cas des États très grands, très petits et très fragiles.http://www.pnowb.org/publications/network_review
Citer

Guillaumont, P. "Considering vulnerability as an aid allocation criterion", PNoWB, Network Review  n°6, septembre 2010