Measuring macroeconomic volatility - Applications to export revenue data, 1970-2005.

Abstract

La littérature sur l’instabilité macroéconomique couvre un champ extrêmement vaste qui se révèle par le spectre très large de mesures utilisées pour appréhender ce phénomène. Le choix de la mesure de l’instabilité macroéconomique apparait généralement peu discuté sous le prétexte que les différentes méthodes, basées sur la stationnarisation des séries, résultent en des scores d’instabilité fortement corrélés entre eux. Pourtant, si effectivement ces méthodes convergent lorsque seule l’ampleur moyenne d’une distribution autour d’une valeur de référence est analysée, elles divergent significativement quand on s’intéresse à son asymétrie ou à sa voussure (occurrence des déviations extrêmes). Dans cet article, nous proposons une revue de la littérature sur le sujet et présentons les principales méthodes de calcul de l’instabilité. A partir de données sur les recettes d’exportation de 134 pays de 1970 à 2005, nous comparons ces méthodes et analysons leurs propriétés. Nous distinguons notamment les mesures d’ampleur de l’instabilité, des mesures d’asymétrie, et d’occurrence des déviations extrêmes.
Citation

Cariolle, J. "Measuring macroeconomic volatility - Applications to export revenue data, 1970-2005." Ferdi, Working paper I14, March 2012