Les donateurs ne doivent ils pas revoir radicalement leurs approches au Sahel ?

Abstract

Malgré des taux de croissance qui nous font pâlir d’envie et qui laissent penser que le continent africain est en phase de décollage accéléré,  certains pays sont en train d’imploser. C’est particulièrement le cas au Sahel. Le Mali a ainsi soutenu un taux de croissance supérieur à 5 % sur une décennie. Or on a pourtant vu le résultat... Que se passe t- il dans cette région ? Le Mali est il une exception ? Ou la région toute entière est elle fragilisée ? Les donateurs doivent ils envisager dans ce contexte, une révision de leurs approches traditionnelles dans cette région ?
Citation

Michaïlof, S. "Les donateurs ne doivent ils pas revoir radicalement leurs approches au Sahel ?" Ferdi Policy brief B85, February 2014