Évaluer la « sélectivité » de l’aide, en considérant la vulnérabilité des pays

Le Sommet de Paris pour un Nouveau Pacte financier mondial de juin 2023 avait été initialement annoncé comme devant répondre à la situation des pays vulnérables ou, dit autrement, aux situations de vulnérabilité, en particulier à la vulnérabilité au changement climatique. Le soutien aux pays vulnérables demeure l’un des quatre principes du Pacte de Paris pour les peuples et la planète (4P) issu de ce sommet. Quels que soient les affectations sectorielles ou les instruments financiers préconisés, il est nécessaire de s’assurer que les financements mobilisés, s’ajoutant à ceux existants, vont bien bénéficier aux pays vulnérables ou répondre aux situations de vulnérabilité.
Citation

 Guillaumont P., Guillaumont Jeanneney S. (2024) « Évaluer la "sélectivité" de l’aide, en considérant la vulnérabilité des pays », Ferdi Note brève B261, janvier.