Élaboration d'un cadre conceptuel pour l’application des indices de vulnérabilité a l’allocation des ressources dans les situations de fragilité

La Ferdi réalise une étude présentant différents axes de réflexion quant à l’avenir du Fonds Africain de Développement (FAD) dans de cadre de son 15e cycle budgétaire.

Projet en cours • 1 septembre 2016

Sollicitée et soutenue par le Trésor français et la Banque africaine de développement, la Ferdi a réalisé en collaboration étroite avec la Banque africaine de développement une étude présentant différents axes de réflexion quant à l’avenir du Fonds africain de développement (FAD) dans le cadre de son 15e cycle budgétaire couvrant la période 2020-2022.
Ces travaux sont menés en deux étapes donnant lieu chacune à la rédaction d’un rapport. La Ferdi défend la position que la réforme de la formule d’allocation du FAD doit donner une place à la fragilité des pays à côté de leur performance. La réflexion sur la prise en compte de différentes formes de vulnérabilité (économique, climatique, socio-politique) afin d’approximer la fragilité a donné lieu à un nombre important de travaux de construction d’indicateur mais aussi de consultations auprès de la BAD ainsi qu’après des pays ayant accès aux ressources du FAD.

Avec le soutien de

  • Trésor public français
  • Banque africaine de développement

Livrables