Dégradation de l'environnement, changement climatique et développement

La Ferdi étudie les effets de la dégradation de l’environnement, particulièrement les effets des chocs climatiques sur les pays à faible revenu et les implications de cette dégradation pour leurs politiques d’adaptation et d’atténuation ainsi que pour la répartition des fonds d’adaptation nécessaires pour faire face à ce défi.

  • La Ferdi étudie l'impact du changement climatiques sur les politiques publiques des pays en développement et propose une mesure de la vulnérabilité au changement climatique.
  • La fondation a mis au point la construction d'un indicateur de vulnérabilité physique au changement climatique (PVCCI) mesurant les chocs climatiques et l'exposition des pays à ces chocs. Cet indicateur est indépendant des politiques présentes et futures des pays et a donc vocation à être utilisé comme critère possible à l’allocation géographique des fonds internationaux pour l’adaptation au changement climatique.
  • Ses travaux plaident pour un effort concerté de réduction plurilatérale (et éventuellement multilatérale) des barrières (tarifs douaniers et barrières non-tarifaires) sur le commerce des biens environnementaux. 
  • La Ferdi explore également la relation entre taux de change réel, qui est un indicateur de profitabilité entre bien échangeables et non-échangeables, et les émissions de CO2 sur un large échantillon de pays couvrant les vingt dernières années. L'objectif est de définir si la politique de change a un rôle à jouer dans les émissions de CO2.

Formations

Publications
Toutes les publications

Données
Tous les indicateurs

Événements
Tous les événements

Blogs