3e mission d’appui à la réforme de l’administration fiscale guinéenne

27 mai 2018 > 1 juin 2018, Conakry

Dernière des trois missions menées par Anne-Marie Geourjon (Ferdi) et Emilie Caldeira (Cerdi-Université Clermont-Auvergne) dans le cadre du projet d’appui et de réforme de l’administration fiscale guinéenne.

Dans le cadre du programme d'appui budgétaire de l'Union Européenne en Guinée (2017-2019), l'UE accompagne l’Etat guinéen à travers un projet de réforme de l’administration fiscale (projet PARAF), visant à accroître la mobilisation des recettes.

Mandatée par l’Union européenne, Expertise France s’est engagée à réaliser, avec l’appui de la FERDI (Fondation d’Etudes et de Recherche sur le Développement International) dont elle est partenaire, une première évaluation des dépenses fiscales.

Etude des dépenses fiscales

L'étude réalisée par la FERDI visait à réaliser le premier exercice d’évaluation du coût budgétaire des dépenses fiscales en République de Guinée et à en faciliter la pérennité via la rédaction d’un guide méthodologique et une formation des équipes locales.

Effectuée sur l’année 2016, cette étude devrait être reconduite pour l’année 2017 par les autorités locales et accompagner la prochaine loi de finance pour l’année 2019.

En accord avec les responsables du projet et les autorités, cette 3e mission avait pour objectifs :

  1. La remise du rapport final et la présentation des principales conclusions.
  2. La formation des membres désignés pour faire partie de l’Unité de Politique Fiscale (UPF) à l’exercice d’évaluation du coût budgétaire des dépenses fiscales pour assurer la pérennité de l’exercice.